Perspectives sur les finances personnelles

Tout sur les catégories d’actifs – La répartition d’actifs

Nous voulons tous tirer le meilleur parti de nos investissements. L’une des meilleures façons d’y parvenir est la répartition d’actifs. Vous avez peut-être déjà entendu ce terme, mais qu’est-ce que la répartition d’actifs, comment fonctionne-t-elle et toutes les stratégies sont-elles identiques? Nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir pour tirer le meilleur parti de votre portefeuille.

Définition de la répartition d’actifs

La répartition d’actifs est la sélection ou la combinaison d’investissements entre différentes catégories d’actifs. Il peut s’agir d’actions, d’instruments à revenu fixe (obligations), de liquidités ou de placements non traditionnels (immobilier ou produits de base).

 

Fondamentalement, la répartition d’actifs consiste à choisir le bon type ou la bonne combinaison d’investissements pour votre portefeuille afin de maintenir votre plan financier sur la bonne voie – en vous assurant un rendement suffisant pour atteindre vos objectifs et un niveau de risque que vous pouvez supporter sans changer vos habitudes d’épargne ou votre stratégie d’investissement. Bien qu’il s’agisse d’un aspect important de l’investissement, la répartition d’actifs peut être complexe et prendre du temps, c’est pourquoi de nombreux investisseurs se tournent vers des gestionnaires ou des conseillers professionnels pour obtenir des conseils.

L’importance de la diversification

Le principal avantage de la répartition d’actifs est qu’elle répartit votre argent entre différents types d’actifs pour vous donner une diversification. Lorsque votre portefeuille est diversifié, il contribue à protéger vos investissements contre les baisses ou les fluctuations d’une seule partie du marché, tout en offrant une exposition à la croissance ou aux rendements d’autres parties.

 

Supposons que votre portefeuille est composé d’actions, de liquidités et de biens immobiliers. Un jour, les marchés boursiers subissent un recul et la valeur de vos actions chute. Bien que cette partie de votre portefeuille puisse enregistrer des rendements négatifs, vous avez toujours de l’argent investi dans des liquidités et des biens immobiliers pour éviter que votre portefeuille global ne soit dans le négatif.

Trouver la bonne répartition d’actifs

Pour trouver la bonne répartition d’actifs ou un bon « mélange » pour votre portefeuille, posez-vous quatre questions :

  1. Quel est votre objectif financier (dans quel but épargnez-vous)?
  2. Quel est votre horizon temporel?
  3. Quelle est votre tolérance au risque?
  4. Quelle est votre capacité de risque?

Si vous venez de commencer à travailler et que vous voulez commencer à épargner pour la retraite, votre horizon d’investissement est probablement plus long. Cela signifie que vous pouvez accorder plus de poids à des catégories d’actifs plus risquées comme les actions ou les placements non traditionnels. Cependant, si vous épargnez pour une maison que vous souhaitez acheter dans quelques années, avec moins de temps pour compenser d’éventuelles pertes, les titres à revenus fixes ou les liquidités sont peut-être mieux adaptés pour protéger cette mise de fonds.

 

Quel que soit votre objectif, l’essentiel est de maintenir la bonne répartition (diversification) afin de maximiser les rendements au niveau de risque qui vous convient et que vous pouvez vous permettre.

Répartition d’actifs stratégiques ou tactiques

Une fois que vous avez établi votre objectif, votre horizon temporel, votre tolérance au risque et votre capacité de risque, il est temps de mettre cette répartition des actifs à l’œuvre. Cependant, il y a deux façons différentes de procéder : la répartition stratégique d’actifs et la répartition tactique d’actifs.

Répartition stratégique d’actifs

La répartition stratégique d’actifs adopte une approche à long terme pour définir votre mélange d’actifs. Elle englobe des facteurs tels que le rendement historique de la catégorie d’actifs, les risques et les possibilités du marché à long terme, pour n’en citer que quelques-uns. Des objectifs sont fixés quant à la répartition de chaque catégorie d’actifs dans le portefeuille afin de s’assurer que les investisseurs atteignent leurs objectifs financiers en respectant leur horizon temporel et le niveau de risque souhaité. Par exemple, dans le cas d’un portefeuille plus audacieux, 50 % des actifs seront alloués aux actions, 20 % aux placements non traditionnels et les 30 % restants aux titres à revenu fixe ou aux liquidités.

 

Le portefeuille sera généralement rééquilibré périodiquement (c’est-à-dire tous les trimestres ou tous les ans) pour que la pondération des catégories d’actifs reste conforme aux stratégies ou aux objectifs. Ainsi, en reprenant l’exemple précédent, si la part des actions atteint 55 % du portefeuille, 5 % seront transférés dans les titres à revenu fixe pour ramener la répartition à 50 % et 30 %, respectivement.

Répartition tactique d’actifs

La répartition tactique d’actifs tient elle aussi compte de l’approche stratégique à long terme, mais offre la possibilité de procéder à de petits ajustements « tactiques » en fonction des conditions économiques ou de marché à court terme. Un changement tactique pourrait être effectué dans le portefeuille pour s’écarter légèrement de la répartition d’actifs initiale afin de profiter des possibilités sur le marché, de réduire le risque et, en fin de compte, de créer une valeur supplémentaire pour les investisseurs.

Incorporer la répartition d’actifs dans votre portefeuille

Vous souhaitez intégrer la répartition d’actifs dans votre portefeuille? Chez Investissement direct CI, nous sommes d’avis que le mélange d’actifs est le principal facteur de rendement d’un portefeuille. C’est pourquoi nous suivons une stratégie d’investissement qui vise à faire exactement cela : investir l’argent de nos clients dans un ensemble diversifié de catégories d’actifs pour maximiser les rendements à des niveaux de risque spécifiés.

 

Mieux encore, vous pouvez accéder à nos stratégies de répartition d’actifs par le biais d’une variété de portefeuilles adaptés à vos besoins et à vos préférences, des portefeuilles de FNB à faible coût, aux portefeuilles exposés aux investissements privés, aux portefeuilles d’investissement à impact socialement responsable et plus encore.