Perspectives sur les finances personnelles

Aide-mémoire CELI – 8 choses que vous devez savoir

L’un des moyens les plus simples d’économiser de l’argent consiste à ouvrir un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Pour vous aider à comprendre, voici les questions les plus fréquemment posées par nos clients au sujet des CELI.

1. Qu’est-ce qu’un CELI?

Le CELI est exactement ce que son nom l’indique : un compte où vous pouvez détenir les mêmes investissements qu’un REER, mais il n’y a pas d’impôt à payer sur les revenus d’investissement et les gains en capital. Oh, et les retraits sont également exonérés d’impôt!

2. Pourquoi devrais-je investir dans un CELI?

Un CELI est un bon compte pour épargner pour des achats à court ou moyen terme, comme une voiture, un nouveau téléviseur ou un voyage. Ils constituent également un excellent moyen d’épargner pour la retraite, vous offrant une meilleure optimisation fiscale lorsque vous retirez de vos comptes d’investissement.

 

Dans la vie, il y aura toujours des dépenses d’urgence-et un CELI est exactement le genre de fonds sur lequel vous pouvez compter pour vous sortir d’une mauvaise période.

3. Quand puis-je commencer à épargner avec un CELI?

Si vous êtes un résident du Canada, vous pouvez ouvrir un CELI dès l’âge de 18 ans. Les droits de cotisation annuels s’accumulent chaque année civile au cours de laquelle vous êtes admissible à un CELI.

4. Combien puis-je cotiser à mon CELI?

Avec l’horloge de cotisation à partir de l’année où vous atteignez 18 ans, la cotisation maximale que vous pouvez faire dépendra des années où vous étiez éligible. Le tableau ci-dessous présente le plafond de cotisation par année. Donc, si vous aviez 18 ans ou plus en 2009 lorsque le CELI a été introduit pour la première fois, que vous n’avez pas cotisé auparavant et que vous êtes resté admissible chaque année depuis, vos droits de cotisation en 2022 seraient de 81 500 $. Cependant, si vous aviez 18 ans en 2016, vous ne seriez admissible à cotiser que jusqu’à 40 500 $ sans pénalité.

Année

Limite annuelle

2022

6 000 $

2021

6 000 $

2020

6 000 $

2019

6 000 $

2018

5 500 $

2017

5 500 $

2016

5 500 $

2015

10 000 $

2014

5 500 $

2013

5 500 $

2012

5 000 $

2011                                                        

5 000 $

2010

5 000 $

2009

5 000 $

5. Si je retire de l’argent de mon CELI, mes droits de cotisation augmentent-ils?

Lorsque vous effectuez des retraits, les montants sont réintégrés dans votre droit de cotisation. Mais faites attention! Les droits de cotisation ne sont pas rajoutés avant le 1er janvier de l’année suivante.

6. Que se passe-t-il si je sur-cotise?

Si vous dépassez votre plafond de cotisation en un an, le gouvernement peut vous imposer 1 % du montant excédentaire le plus élevé pour chaque mois où le montant excédentaire reste dans votre CELI-la solution la plus simple est donc de le retirer le plus tôt possible.

7. Puis-je conserver mon CELI même si je ne vis pas au Canada?

Vous devez être un résident du Canada pour cotiser à un CELI, mais vous êtes plus que bienvenu de le conserver si vous déménagez. Mais il y a une mise en garde : toute cotisation que vous faites pendant que vous êtes un non-résident sera soumise à une taxe mensuelle de 1 %. Donc, si vous ne vivez pas dans le pays depuis un certain temps, il est judicieux de laisser votre CELI tranquille.

8. Où puis-je ouvrir un compte CELI?

De nombreuses institutions financières peuvent ouvrir des CELI, notamment des banques, des sociétés d’investissement, des compagnies d’assurances, des sociétés de fiducie et des coopératives de crédit. Nous les proposons aussi chez Investissement direct CI.

 

Avez-vous encore des questions sur le CELI? Aimeriez-vous en ouvrir un ou cotiser à un compte que vous possédez déjà? Contactez-nous et nous trouverons ce qui vous convient le mieux.