Placements, Planification successorale, Planification fiscale

Aidez votre enfant à acheter une maison avec un CELIAPP

07 mars 2023

Aidez votre enfant à acheter une maison avec un CELIAPP

Aujourd’hui, le marché du logement reste difficile, ce qui fait que de nombreux acheteurs d’une première maison ont du mal à réunir une mise de fonds. C’est pourquoi, bien souvent, les parents ou les grands-parents veulent donner un coup de main. À compter du 1er avril 2023, une nouvelle voie s’ouvre pour aider à financer une mise de fonds : le compte d’épargne pour la première maison (CELIAPP).

Bien que vous ne puissiez pas cotiser directement au CELIAPP d’un enfant adulte, vous pouvez lui donner des fonds pour qu’il puisse faire un dépôt dans son CELIAPP. Le revenu des placements ne vous est pas attribué.

Fonctionnement du CELIAPP

Vous devez être âgé d’au moins 18 ans pour ouvrir un CELIAPP, ou avoir atteint l’âge de la majorité dans votre province. Les titulaires de compte peuvent cotiser jusqu’à 8 000 $ par année à leur CELIAPP, jusqu’à concurrence de 40 000 $; ce qui signifie qu’un couple peut cotiser un maximum de 80 000 $. Comme dans le cas d’un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), les cotisations peuvent être déduites du revenu imposable afin de réduire le montant de l’impôt à payer. Le compte peut rester ouvert jusqu’à 15 ans. Les placements y croissent à l’abri de l’impôt et les retraits pour une mise de fonds sont libres d’impôt : il s’agit du même traitement que pour la croissance des placements et les retraits dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Le CELIAPP offre donc certaines des meilleures caractéristiques d’un REER et d’un CELI.

Donnez à votre enfant un bon départ

Les parents qui aident leurs enfants à acheter une maison donnent généralement des fonds pour une mise de fonds au moment de l’achat. L’avantage de commencer plus tôt en donnant des fonds pour le CELIAPP de l’enfant est que votre argent va plus loin, grâce à la déduction fiscale, à la croissance libre d’impôt et au retrait libre d’impôt du CELIAPP. Votre contribution sera d’autant plus importante.

Notez également qu’un titulaire de compte peut reporter sa déduction fiscale à une année ultérieure, ce qui lui permet d’économiser davantage d’impôts en demandant la déduction lorsqu’il se trouve dans une tranche d’imposition plus élevée.