INCAPACITY, RETIREMENT PLANNING

Préparer votre liquidateur testamentaire

Jul 15, 2021

Si vous ne préparez pas correctement le terrain, votre liquidateur testamentaire pourrait finir par se sentir plutôt comme un détective. Où sont les reçus de la dernière déclaration de revenus? Où est la police d’assurance vie? Quoi, il y a un vieux compte bancaire d’il y a 20 ans? Le travail du liquidateur testamentaire est déjà assez difficile sans qu’il ait à rechercher des renseignements et des documents qui auraient pu être mis à sa disposition.

 

Notez que nous utiliserons le terme « liquidateur testamentaire », mais la personne désignée pour administrer une succession peut être appelée représentant personnel, exécuteur ou fiduciaire de la succession, selon la province.

 

Créer un répertoire

Que vous le fassiez par voie électronique ou sur papier, vous devriez avoir un document ou un classeur qui énumère tous les renseignements dont votre liquidateur testamentaire aura besoin. Vous y inscrirez les coordonnées de votre avocat, de votre conseiller, de votre comptable et de vos bénéficiaires. Indiquez l’emplacement de votre testament, de vos déclarations de revenus, de vos polices d’assurance et de tout autre document important. Inscrivez tous les actifs, y compris les comptes de placement, les biens immobiliers, les objets de valeur et les actions de sociétés privées. Notez également les hypothèques, les cartes de crédit, les prêts et les lignes de crédit. Fournissez des renseignements sur les comptes bancaires, y compris les personnes de contact auprès des banques, l’emplacement du coffre-fort et vos mots de passe en ligne. Les autres éléments comprennent les paiements de services publics en ligne, les abonnements et les actifs numériques. Tout renseignement dont votre liquidateur testamentaire a besoin pour régler vos affaires devrait être inclus dans ce répertoire.

 

Expliquez vos décisions

Vous devriez aborder de tous les éléments du testament pour lesquels vous pouvez offrir des indications ou des renseignements qui aident à expliquer vos intentions. Par exemple, supposons qu’un neveu doive recevoir un montant nettement inférieur à celui de la nièce. Mais la raison en est que vous aviez aidé financièrement le neveu lorsqu’il a lancé une entreprise. C’est un renseignement qui pourrait être utile au liquidateur testamentaire.

 

Et si la confidentialité est importante? Il se peut que vous ayez des renseignements personnels dans le testament que vous ne voulez pas encore révéler à votre liquidateur, et c’est tout à fait normal. Il ne s’agit pas de partager tous les détails, mais de discuter de vos intentions sur les questions pour lesquelles une clarification serait utile au liquidateur.

 

Communiquer vos plans funéraires

Personne ne se réjouit de planifier ses propres funérailles, mais il est important de prendre vos propres dispositions ou de communiquer vos souhaits. Si les plans de funérailles et d’inhumation ne sont pas clairs, il peut en résulter un conflit entre les membres de la famille. Selon la province, le liquidateur testamentaire ou les membres de la famille sont responsables des arrangements funéraires, mais dans tous les cas, vous devriez communiquer vos plans à l’exécuteur testamentaire.

 

Confirmez l’intérêt de votre liquidateur.

Si la personne que vous avez désignée n’a jamais été liquidateur auparavant, ce processus de préparation pourrait lui montrer que la fonction de liquidateur est plus complexe qu’il ou elle ne l’ait prévu. Prenez des nouvelles de cette personne pour vous assurer qu’elle reste intéressée. Vous pouvez également envisager d’obtenir de l’aide pour votre liquidateur en demandant à un liquidateur d’entreprise de gérer les tâches les plus complexes.