Passer au contenu principal

11 mars 2021

Le roi est mort – Arguments en faveur des solutions d’alternatives liquides | Gestion mondiale d’actifs CI

On dit que l’argent liquide est roi, mais l’environnement d’investissement actuel comporte plusieurs risques pour les épargnants qui préfèrent garder leur argent en espèces et en substituts de l’argent liquide comme les comptes d’épargne et les certificats de placement garanti (CPG). La combinaison de faibles taux d’intérêt, d’une masse monétaire croissante et d’un potentiel d’inflation en hausse pourrait donner l’impression aux investisseurs ayant recours aux instruments d’épargne traditionnels que c’est trop peu, trop tard. Si la faiblesse des taux d’intérêt n’est pas un nouveau phénomène, les pressions supplémentaires dues à la hausse des prix et à l’impression de monnaie incitent fortement les investisseurs en liquidités à envisager de « remonter le spectre des risques », soit en allongeant leur horizon temporel, soit en investissant dans des solutions présentant une certaine volatilité quotidienne des prix. Pour ceux qui veulent et peuvent accepter plus de risques, Gestion mondiale d’actifs CI (GMA CI) propose une gamme innovante de produits de revenu conservateurs qui offrent aux épargnants la possibilité de générer des rendements réels tout en préservant leur capital.

 

Lentement, mais sûrement : les avantages des placements non traditionnels

 

Depuis que les banques centrales ont baissé les taux à un niveau proche de zéro en réponse à la grande crise financière de 2008-2009, les investisseurs ont dû se contenter de rendements dérisoires sur leurs placements à court terme à revenu fixe de haute qualité. Après presque une décennie de faibles taux directeurs et une tentative maladroite de normalisation des taux d’intérêt en 2018, les banques centrales ont ramené les taux à zéro en réponse à la pandémie mondiale (figure 1). Les instruments d’épargne à court terme traditionnels, comme les comptes d’épargne et les CPG, sont tarifés sur la base des taux directeurs à court terme. Les banques centrales canadienne et américaine ont exprimé leur intention de maintenir les taux stables jusqu’en 2023, ce qui réduit les perspectives de rendements à court terme plus attrayants dans un avenir proche.

 

Source : Bloomberg Finance L.P. au 31 janvier 2021.

 

Les mesures de relance incitent à la dévaluation de la monnaie

 

La dévaluation d’une monnaie est la baisse de sa valeur intrinsèque. En réponse à la propagation rapide de la COVID-19, les gouvernements du monde entier ont mis en place des mesures radicales de confinement.  Lorsqu’il est devenu évident que l’économie devait être mise sous assistance respiratoire pendant que les scientifiques travaillaient sur une solution médicale, les responsables politiques ont mis en place des mesures de relance budgétaire et monétaire records pour combler le fossé économique. Dans la plupart des grandes économies, cette relance a été partiellement financée par la création de nouvel argent. Au Canada, par exemple, la masse monétaire au sens large a augmenté d’environ 20 % au cours de l’année dernière (voir figure 2). En théorie, lorsque de l’argent nouveau est créé sans une augmentation proportionnelle de la productivité, la valeur de chaque unité monétaire se déprécie. Il s’agit d’un scénario inflationniste; il y a plus d’unités monétaires en circulation pour moins de biens et services réels, ce qui exerce une pression à la hausse sur les prix. En conséquence, les sommes détenues en titres rapportent moins que le taux d’inflation et perdent du pouvoir d’achat.

 

Source : Bloomberg Finance L.P. au 31 janvier 2021. Le M2 est une mesure de la masse monétaire qui comprend l’argent liquide, les dépôts par chèque et la monnaie facilement convertible.

 

Le risque réel : l’impact de l’inflation sur le pouvoir d’achat

 

Un risque majeur pour lequel les investisseurs ne sont pas positionnés est le risque que l’inflation ronge le pouvoir d’achat de leurs actifs. Le « rendement réel » d’un investissement est calculé en prenant le rendement brut et en le soustrayant de l’inflation. Au cours de onze des douze dernières années, les CPG ont généré des rendements réels négatifs pour les investisseurs (figure 3). Les attentes en matière d’inflation sont en hausse, non seulement en raison de la création d’argent frais, mais aussi parce que les acteurs du marché parient que la réouverture de l’économie va libérer la demande refoulée du secteur de la consommation. Le rendement de départ d’un CPG à 5 ans est actuellement de 0,8 %, alors que les prévisions d’inflation sur 5 ans sont de 1,7 % (sur la base des taux d’équilibre canadiens), ce qui prépare les investisseurs à une nouvelle détérioration du pouvoir d’achat.

 

Source : Bloomberg Finance L.P. et Morningstar Research Inc. Au 31 décembre 2020.

 

Bougez, obtenez plus

 

L’argent liquide a toujours sa place dans les portefeuilles des investisseurs.  Pour les investisseurs dont l’horizon temporel est très court ou qui ne tolèrent aucune volatilité du marché, les liquidités et les substituts de liquidités sont le bon choix. En outre, les liquidités peuvent constituer un élément précieux de la répartition globale des actifs d’un portefeuille.  Toutefois, la sécurité relative de l’épargne et des CPG s’accompagne d’un coût d’opportunité, et les investisseurs qui utilisent principalement l’épargne traditionnelle risquent de ne pas atteindre leurs objectifs ou de perdre leur pouvoir d’achat. Pour vous assurer d’atteindre vos objectifs en matière de patrimoine et de retraite, envisagez de passer au niveau supérieur du spectre des risques grâce aux solutions de revenu à court terme gérées activement de GMA CI. Pour les clients désireux et capables de faire un petit pas en avant dans le spectre des risques, les options d’investissement en alternatives liquides de GMA CI comme les obligations à court terme, les fonds d’actifs multiples et les fonds à revenu fixe multisectoriels peuvent fournir :

  • De meilleurs bénéfices
  • Un potentiel de rendement plus élevé
  • Une protection contre l’inflation
  • Une protection contre le risque de taux d’intérêt
  • Une gestion active du risque.

Pour plus d’informations, communiquez avec votre conseiller financier ou le représentant des ventes de GMA CI.

 

Pour plus d’informations, veuillez visiter ci.com.

À propos de l’auteur

Michael Locke


Michael Locke, CFA, CAIA

Auteur du blogue

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ IMPORTANTS

 

Ce document est fourni à titre de source générale d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil personnel, juridique, comptable, fiscal ou d’investissement, ni être interprété comme un soutien ou recommandation d’une entité ou d’une valeur mobilière discutée. Tous les efforts ont été déployés pour s’assurer que l’information contenue dans ce document était exacte au moment de sa publication.  Les conditions du marché pourraient varier et donc influer sur les renseignements contenus dans le présent document. Tous les graphiques et illustrations figurant dans le présent document sont fournis à titre indicatif seulement. Ils ne visent en aucun cas à prévoir ou extrapoler des résultats d’investissement. Nous recommandons aux particuliers de demander l’avis de professionnels, le cas échéant, au sujet d’un investissement précis. Les investisseurs devraient consulter leur conseiller professionnel avant d’apporter tout changement à leurs stratégies d’investissement.

 

Les opinions formulées dans ce document sont exclusivement celles des auteurs et ne doivent pas être utilisées ni interprétées comme un conseil en investissement, une incitation ou une recommandation concernant toute entité ou tout titre commenté.

 

Certains énoncés contenus dans le présent document constituent des énoncés prospectifs. Est considéré comme un énoncé prospectif tout énoncé correspondant à des prévisions ou dépendant de conditions ou d’événements futurs ou s’y rapportant, ainsi que tout énoncé incluant des verbes comme « s’attendre », « prévoir », « anticiper », « viser », « entendre », « croire », « estimer », « évaluer », « être possible » ou « être d’avis » ou tout autre mot ou expression similaire. Les énoncés prospectifs qui ne constituent pas des faits historiques sont assujettis à un certain nombre de risques et d’incertitudes. Les résultats ou événements qui surviendront pourraient être donc substantiellement différents des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne comportent aucune garantie de rendement futur. Ils sont, par définition, fondés sur de nombreuses hypothèses. Bien que les énoncés prospectifs contenus aux présentes soient fondés sur des hypothèses que Gestion mondiale d’actifs CI et le gestionnaire de portefeuille considèrent comme raisonnables, ni Gestion mondiale d’actifs CI ni le gestionnaire de portefeuille ne peuvent garantir que les résultats obtenus seront conformes à ces déclarations prospectives. Il est recommandé au lecteur de considérer ces énoncés prospectifs avec précaution et de ne pas leur accorder une confiance excessive. La société ne s’engage aucunement à mettre à jour ou à réviser de tels énoncés prospectifs à la lumière de nouvelles données, d’événements futurs ou de tout autre facteur qui pourrait influer sur ces renseignements et décline toute responsabilité à cet égard, sauf si la loi l’exige.

 

Certains énoncés contenus dans la présente sont fondés entièrement ou en partie sur de l’information fournie par des tiers; Gestion mondiale d’actifs CI a pris des mesures raisonnables afin de s’assurer qu’ils sont exacts. Les conditions du marché pourraient varier et donc influer sur les renseignements contenus dans le présent document.

 

Gestion mondiale d’actifs CI est le nom d’une entreprise enregistrée de CI Investments Inc.

 

©CI Investments Inc. 2021. Tous droits réservés.

 

Publié le 26 février 2021.