Passer au contenu principal

13 avril 2021

10 ans sur les marchés émergents et l’importance des vérifications nécessaires | Gestion mondiale d’actifs CI

En juin 2021, le Fonds marchés nouveaux Signature fêtera son dixième anniversaire. Comme c’est souvent le cas, le fait de franchir des étapes importantes incite à l’introspection : qu’est-ce qui a bien fonctionné, qu’est-ce qui a moins bien fonctionné et qu’est-ce qui pourrait être amélioré? Plutôt que de m’attarder sur ces trois questions, j’ai voulu me concentrer sur un facteur de différenciation essentiel de notre processus d’investissement - une perspective sur « ce qui a marché » dans notre approche des vérifications nécessaires et comment cela nous a donné un avantage concurrentiel.

 

La clé pour investir dans les marchés émergents

 

Investir dans les marchés émergents sans la volonté de retrousser ses manches et de regarder sous le capot mène au désastre et à la sous-performance. Vous pouvez vous en sortir avec une approche légère pendant un certain temps, mais il s’agit d’un modèle peu propice à la réussite des investissements à long terme. En effet, investir dans les marchés émergents présente des défis uniques, tels que :

  • Les complexités des différents régimes réglementaires
  • Intervention politique fréquente
  • Des normes d’information plus laxistes
  • La nature émergente de nombreux marchés de capitaux.

Par conséquent, les vérifications nécessaires concernant une société du marché émergent doivent aller au-delà de l’analyse de son bilan et de la lecture de quelques rapports de courtiers. Ce qu’il faut, c’est un processus permettant d’instaurer la confiance et de se familiariser avec le secteur et la société. Cela ne peut être réalisé que par des techniques actives de mise en réseau, par exemple :

  • Gestion des réunions
  • Discussions avec les fournisseurs
  • Comprendre le contexte concurrentiel grâce à des réunions avec des analystes commerciaux.
  • Conversation avec des spécialistes du secteur
  • Rencontre avec les concurrents
  • Faire appel aux régulateurs et aux représentants du gouvernement (au besoin).

Même si toutes ces étapes ne sont pas toujours possibles, la mise en réseau et l’instauration d’un climat de confiance sont au cœur de notre philosophie d’investissement et de notre processus de sélection des titres.

 

Processus de sélection des actions

L’art de choisir dans un vaste univers

 

 

Au lieu de passer en revue les points des vérifications nécessaires, nous aimerions partager trois exemples de la manière dont nous avons gagné la confiance et la familiarité des sociétés et des industries des marchés émergents grâce au réseautage, et de l’impact qui en a résulté sur nos décisions d’investissement.

 

Partenariat à long terme

Pays : Brésil

Secteur : Services bancaires

Goshen Benzaquen, vice-président, gestion de portefeuille et gestionnaire de portefeuille

 

Banco Bradesco est l’une des trois premières institutions financières du Brésil, présente dans les secteurs des services bancaires, de l’assurance, de la gestion d’actifs et du courtage. Notre relation avec Bradesco s’étend sur près de 10 ans et, au cours de cette période, comme d’autres banques financières de premier plan au Brésil, nous avons appris à bien connaître l’équipe de direction et à interagir avec elle de manière régulière. En fait, l’équipe de direction de Bradesco nous contacte directement pour un contrôle trimestriel. Grâce à notre relation avec la banque d’investissement de Bradesco, nous recevons également des mises à jour régulières de la part des chefs d’entreprise, ce qui nous aide à mieux comprendre les différents secteurs d’activité et les stratégies employées par ces différentes entreprises sous l’égide de Bradesco.

 

Éviter un mauvais résultat

Pays : Chine

Secteur : consommateur

Phoebe Hong*, Analyste principal en placements

 

Luckin Coffee est la plus grande chaîne de cafés en Chine et est souvent considérée comme l’équivalent local de Starbucks. Nous connaissions déjà la fondatrice de l’entreprise Jenny Zhiya Qia, qui est également la fondatrice de Car Inc, une société chinoise de location de voitures que nous suivons depuis 2014. Lorsque Luckin a annoncé en 2019 qu’elle prévoyait d’entrer en bourse, nous avons fait un voyage à Pékin et à Shanghai pour visiter ses magasins, commander du café depuis son application et discuter avec la direction de ses principaux concurrents - Starbucks China et Yum China. Nous avons même parlé aux fournisseurs de produits laitiers de Luckin.

 

Nous avions des inquiétudes quant à l’expansion agressive des magasins de la société tout en équilibrant la qualité du service et des produits, ainsi qu’à l’opacité des informations communiquées. Nos vérifications nécessaires nous ont amenés à décider de ne pas participer à la première introduction en bourse (IPO), même si elle était considérée comme une IPO très « chaude ». Le cours de l’action a clôturé en hausse de 20 % le premier jour de cotation - il s’est négocié beaucoup plus haut en intrajournalier - mais moins d’un an plus tard, l’entreprise a avoué publiquement avoir fabriqué des centaines de millions ($ US) de ventes jusqu’en 2019. Le prix a chuté à presque zéro.

 

Participer à la croissance émergente

Pays : Chine

Secteur : automobile

Gorlen Zhou*, Directeur de la recherche en Asie

 

Xpeng est l’un des principaux fabricants de véhicules électriques (VE) intelligents en Chine, et son système de conduite autonome peut rivaliser avec les meilleurs de sa catégorie. Comme d’autres fabricants de VE, Xpeng est une société émergente qui était peu connue des investisseurs avant son introduction en bourse en août 2020. Nous avons réussi à obtenir trois entretiens individuels avec le fondateur Xiaopeng He, le vice-président Brian Gu et le responsable de la stratégie Charles Zhang, dans les six mois qui ont précédé l’introduction en bourse. Ces réunions ont permis de recueillir des informations précieuses sur la culture, la stratégie et les capacités de conduite autonome de Xpeng.

 

En plus de nous entretenir avec la direction, nous avons testé le produit de Xpeng en personne afin d’acquérir une expérience directe du modèle premium. Avant l’introduction en bourse, nous avons également rencontré divers analystes côté vente, participé à des appels avec les concurrents locaux de Xpeng, NIO et Li Auto, et notre bureau de Toronto a fourni des informations sur les développements chez Tesla. Depuis l’introduction en bourse, nous avons maintenu un dialogue régulier avec la direction de l’entreprise, y compris avec He. Cette interaction étroite avec la direction nous permet de maintenir des informations à jour sur l’entreprise, le secteur et les technologies de VE qui évoluent rapidement.

 

Expertise immersive

 

Chez GMA CI, nous continuons à voir un grand potentiel à long terme dans les économies des marchés émergents. Par le biais de nos équipes d’actions mondiales et de nos équipes dédiées à Hong Kong, nous avons maintenu nos solides processus de vérifications nécessaires malgré les contraintes de déplacement liées à la pandémie. Le bureau de Hong Kong profite déjà du fait que les visites d’entreprises en personne sont à nouveau autorisées en Chine.

 

Nous tenons à remercier nos partenaires pour leur soutien continu au cours de la dernière décennie. Si vous souhaitez en savoir plus sur le Fonds marchés nouveaux Signature, veuillez consulter le site ci.com ou contactez votre équipe de vente GMA CI.

 

*Associé à CI Global Investments Asia Limited, une société enregistrée auprès de la Securities and Futures Commission de Hong Kong et affiliée à Gestion mondiale d’actifs CI.

À propos de l’auteur

Matthew Strauss


Matthew Strauss, CFA

Vice-président principal et gestionnaire de portefeuille, actions mondiales
Gestion mondiale d’actifs CI

Matthew Strauss, vice-président, gestion de portefeuille et gestionnaire de portefeuille, possède plus de 20 ans d’expérience en matière de placements. Il est spécialisé dans les actifs des marchés émergents, notamment les actions, les titres à revenu fixe et les devises. M. Strauss a rejoint Signature en 2011 pour, entre autres, superviser les mandats d’actions des marchés émergents. En tant que gestionnaire de portefeuille pour ces mandats, il est également chargé de fournir des stratégies et des allocations macroéconomiques, par pays et par secteur. Il est également membre du comité de répartition d’actifs de Signature et, jusqu’en 2020, était également responsable de l’option sur devise de tous les fonds de Signature. Il possède une vaste expérience internationale, ayant travaillé comme stratège en chef de la plus grande banque de détail d’Afrique et comme stratège principal en matière de titres à revenu fixe et de devises à RBC Capital Markets. M. Strauss est titulaire du titre d’analyste financier agréé, d’un baccalauréat en commerce et d’une maîtrise en économie de l’université de Stellenbosch, en Afrique du Sud..

Avis importants

 

Les investissements dans un fonds communs de placement peuvent comporter des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment, et les rendements passés pourraient ne pas se répéter.

 

Ce document est fourni à titre de source générale d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil personnel, juridique, comptable, fiscal ou d’investissement, ni être interprété comme une approbation ou recommandation d’une entité ou d’une valeur mobilière discutée. Tous les efforts ont été déployés pour s’assurer que l’information contenue dans ce document était exacte au moment de sa publication. Les conditions du marché pourraient varier et donc influer sur les renseignements contenus dans le présent document. Tous les graphiques et illustrations figurant dans le présent document sont fournis à titre indicatif seulement. Ils ne visent en aucun cas à prévoir ou extrapoler des résultats d’investissement. Nous recommandons aux particuliers de demander l’avis de professionnels, le cas échéant, au sujet d’un investissement précis. Les investisseurs devraient consulter leur conseiller professionnel avant d’apporter tout changement à leurs stratégies d’investissement.

 

Certains énoncés contenus dans la présente sont fondés entièrement ou en partie sur de l’information fournie par des tiers; Gestion mondiale d’actifs CI a pris des mesures raisonnables afin de s’assurer qu’ils sont exacts. Les conditions du marché pourraient varier et donc influer sur les renseignements contenus dans le présent document.

 

Gestion mondiale d’actifs CI est le nom d’une entreprise enregistrée de CI Investments Inc.

 

© CI Investments Inc. 2021. Tous droits réservés.

 

Publié le 7 avril 2021.